Coopération sécuritaire - Vers une loi moderne de lutte contre les stupéfiants et substances psychotropes

Du 9 au 11 septembre 2019, l’expert technique police judiciaire de l’Ambassade de France, commandant de police français, est intervenu dans le cadre du séminaire qui s’est tenu à l’hôtel Béatrice sur le thème de l’adaptation de la législation congolaise en matière de lutte contre les stupéfiants aux standards internationaux tant en matière de prévention que de répression.

Les participants - pharmaciens, avocats, magistrats, policiers, douaniers - ont travaillé, dans le cadre d’ateliers, sur le recensement et la création des textes en rapport avec les conventions internationales sur les stupéfiants et substances psychotropes.

L’expert a ainsi présenté les textes français en la matière et les mesures alternatives à la prison. Membre du Service de Sécurité Intérieure et détaché au sein de la police judiciaire congolaise, il a pour mission de participer au renforcement des compétences et capacités judiciaires de la Police nationale Congolaise.

JPEG - 2.4 Mo
L’expert technique en échange avec les participants

La prochaine étape de ce travail, consistera à la rédaction d’un texte reprenant le volet institutionnel, préventif et répressif, dans le but d’être présenté au Ministre de l’Intérieur congolais et déboucher sur une loi moderne de lutte contre les stupéfiants et substances psychotropes.

JPEG - 167.9 ko
Tous les participants au séminaire

Dernière modification : 23/09/2019

Haut de page