En RDC, Proparco soutient Advans, une institution financière au service des micro-entrepreneurs

JPEG - 183.9 ko
A droite, François Pujolas, ambassadeur de France en RDC. A gauche, Gregory Clemente, directeur général de PROPARCO venu annoncé l’ouverture d’une représentation de PROPARCO en RDC, lors de la semaine française de Kinshasa en juin 2019.

Déclaration de SEM François Pujolas, ambassadeur de France en RDC

L’ambassadeur de France en République démocratique du Congo, François Pujolas, salue la convention signée aujourd’hui entre Advans RDC, un des principaux acteurs de la microfinance en RDC, et Proparco, la filiale de l’Agence française de développement dédiée au soutien au secteur privé. L’ambassadeur s’est notamment réjoui de « l’engagement de Proparco en RDC qui viendra contribuer à la redynamisation du partenariat entre les deux pays ». « Il faut soutenir l’initiative privée et notamment les jeunes entrepreneurs, dont beaucoup de femmes, qui constituent un maillon essentiel de l’économie congolaise », a notamment déclaré M. Pujolas.

En accordant une ligne de crédit de 3 millions de dollars à Advans RDC, Proparco témoigne de sa conviction que le secteur privé est un acteur fondamental de résilience dans les pays fragiles. Cette ligne de crédit permettra d’accompagner des clients dans leur dynamique de croissance. Environ 2 500 personnes ou microentreprises auront accès à des produits et des services de microfinance et ce prêt soutiendra la création ou le maintien de près de 2 900 emplois dans le pays.

Consultez le communiqué de presse bit.ly/338miWI

Dernière modification : 11/03/2020

Haut de page