Formations en droit OHADA pour les femmes entrepreneures de Likasi et Goma

Après Matadi et Kinshasa, avec le soutien financier de l’Ambassade de France, l’Association pour l’Efficacité du Droit et de la Justice (AEDJ) dans l’espace de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a formé plus de 70 femmes entrepreneures à l’Institut français de Goma (du 14 au 16 décembre) puis à Likasi (du 18 au 20 décembre) avec le soutien de Madame Brigitte PONDO, Maire adjointe.
Désormais rompues aux subtilités du droit OHADA, elles sont à même de le mettre en œuvre afin de favoriser le développement de leur entreprise.

A ce jour, dix-sept États sont membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires : le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, le Congo, les Comores, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée-Equatoriale, le Mali, le Niger, la République Démocratique du Congo (RDC), le Sénégal, le Tchad et le Togo. Ce Traité a pour principal objectif de remédier à l’insécurité juridique et judiciaire existant dans les États Parties.

Dernière modification : 21/12/2017

Haut de page