Goût de/Good France 2019 : Célébrons ensemble la cuisine française en RDC !

Goût de/Good France revient dès le 21 mars prochain : la plus grande manifestation au monde qui célèbre la gastronomie française dans plus de 150 pays !

JPEG - 392.4 ko
Rendez-vous dans les restaurants participants le 21 mars, pour une soirée d’exception !

Participez au plus grand dîner « à la française », sur les 5 continents. Dans chaque restaurant participant, les chefs cuisineront un menu d’inspiration française.

Cette année en RDC, avec le soutien du groupe Forrest et de la Sofibanque, l’évènement mettra en avant la diversité de la gastronomie française et sa capacité à fusionner avec les autres cuisines du monde, tout en mettant en valeur les savoir-faire et les talents des chefs locaux.

En savoir plus sur le site de Goût de France

11 restaurants inscrits sur l’ensemble du territoire de la RDC

Pour cette cinquième édition, ce sont 11 restaurants de 4 provinces de la RDC qui ont choisi de participer à l’évènement.

Entretien avec la Cheffe Sylvia Vindevogel du restaurant Orchids Safari Club à Bukavu.

Présentez-vous en quelques lignes :

Je m’appelle Sylvia Vindevogel, je suis belge, née à Kigali, j’ai été propriétaire du restaurant le Kasuku à Bujumbura, de 1992 à 2015.

Interprète de formation, j’ai adopté la restauration par goût et par affection. J’ai une préférence pour les produits frais et la cuisine spontanée et rapide. J’aime les “Cuisines du Monde” et cuisiner avec des produits locaux ou importés, pour varier les menus.

J’encadre depuis bientôt trois ans, une équipe de six cuisiniers et deux Pizzaiolos congolais au restaurant Orchids Safari Club Hôtel à Bukavu.

Notre Carte a été inspirée par Marcel Hansenne, Chef Eurotoques, dont les certificats, signés par de grands Chefs dont Paul Bocuse, sont affichés à la réception de l’hôtel.

Nous proposons des poissons et viandes de la région, des fruits de mer dans des plats principalement franco-belgo-italiens.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Notre cuisine est fraîche, inspirée et locale.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

La raison première de notre participation à Goût de France, est notre lien privilégié avec l’Institut Français à Bukavu, en même temps, nous considérons que cet événement peut favoriser un rapprochement amical entre les diverses communautés de Bukavu, sans oublier le plaisir de cuisiner et de déguster les plats Français qui seront proposés le 21 mars 2019 !

Entretien avec le Chef Joseph Sangwa du restaurant Nyumbani à Goma

Présentez-vous en quelques lignes :

Je suis originaire de Lubumbashi. Cela faisait plus de 10 ans que j’étais sous-chef d’un chef cuisinier belge qui m’a formé à la cuisine.
J’ai ensuite été engagé par le restaurant Nyumbani à Goma,où je travaille depuis presque 4 ans maintenant.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est contemporaine, moderne et adaptée.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Nous avons choisi de participer car nous voulions absolument faire partie des 3000 restaurants participant à cet évènement unique. Nous voulions aussi montrer au monde entier ce que nous offrons ici à Goma.

Entretien avec le chef Billy Paul Mulongay Katuku du restaurant Carvão à Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

Je m’appelle Billy Paul Mulongay Katuku. Originaire de Lubumshashi j’ai été chef assistant au restaurant le Caf conç puis chef cuisinier au Château Margau.
Je maitrise parfaitement la cuisine française, la cuisine africaine et congolaise en particulier.

C’est ma première participation à ce grand festival dédié à la cuisine française.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Je dirais que ma cuisine est équilibrée, savoureuse et artisanale.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Je considère que Goût de France est l’opportunité de me faire connaître, de faire connaître le Carvão et les produits du terroir congolais.

Entretien avec le Chef Michaël Berthelot du restaurant Okapi de l’hôtel Pullman de Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

Je suis originaire de Touraine, dans le Centre de la France. Mes premières expériences ont été dans la restauration traditionnelle et gastronomique. C’est une région avec une très forte identité culinaire, avec les produits du terroir.

Je suis ensuite allé à Paris travailler avec d’autres chefs, tels que Patrice Hardy. Puis la Côte d’Azur, à l’Hôtel Martinez avec Monsieur Christian Willer avec qui j’ai vraiment eu l’apprentissage du goût et des saveurs provençales et des richesses de la cuisine méditerranéenne. Je suis resté quelques années sur la Côte d’Azur, où j’ai pu continuer ma formation à travers les différents palaces et restaurants entre Monaco et Mandelieu. La côte d’Azur m’a permis d’affiner ma cuisine.

J’ai succédé à mon ami le Chef Régis Rossi, qui a organisé l’année dernière l’évènement Goût de France au Pullman de Kinshasa, et je n’aurai pas voulu arrêter cette belle initiative.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est sincère, simple et conviviale.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

J’ai choisi de faire partie de cette opération car c’est une magnifique occasion de promouvoir la culture française à l’étranger, et de faire vivre à mes équipes et à nos clients un moment de partage à travers une cuisine du sud que j’aime par-dessus tout.

Entretien avec le Chef Christian MFUMU LUKENGO du restaurant La Villa Tricana à Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

Je m’appelle Christian MFUMU LUKENGO. Je suis né à Lubumbashi le 27 mars 1985. Diplômé en Hôtellerie et restauration, je travaille en cuisine depuis plus de 10 ans.

En arrivant à Kinshasa j’ai d’abord été employé au restaurant Le Château Margot, puis au Cercle français avant de devenir Chef au Toucanos. J’ai finalement intégré l’équipe de La Villa Tricana en 2014.

J’ai la chance d’avoir des connaissances tant en cuisine française qu’en cuisine congolaise et d’être en mesure d’allier les deux.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est succulente, aromatique et exquise !

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Le but de ma participation à l’opération Goût de France 2019 est de faire connaître la gastronomie congolaise et de promouvoir en particulier le savoir-faire du restaurant La Villa Tricana.

Entretien avec le Chef Freddy Bonga Bonga du restaurant L’Adresse à Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

J’ai fait mes études d’Hôtellerie-Restauration en Belgique, où j’ai ensuite travaillé pendant quelques années, puis, je suis rentré en RDC où j’ai travaillé dans différents établissements entant que chef, et depuis deux ans au restaurant l’Adresse où je participe à Good France depuis 2017.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Elle est une cuisine de découverte, gouteuse et attractive.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Nous trouvons magnifique l’idée de mettre en exergue la cuisine française de par le monde, en l’associant à toutes les spécialités que chaque pays peut apporter.

Entretien avec le Chef Christian Yumbi du restaurant Arôme à Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

Après l’obtention de mon diplôme de Chef d’entreprise pour la profession de Restaurateur et Traiteur, d’un Master Ritz Escoffier à Paris et quelques passages dans de grandes maisons étoilées, j’ai ouvert en 2004 mon propre restaurant RE - SOURCE, « retour aux sources » à Bruxelles avec mon épouse. J’ai été reconnu en 2006 par le guide Gault & Millau et notre restaurant a reçu une mention au guide Michelin.

Début 2010 je suis rentré en RDC pour transmettre mon savoir-faire en tant que professeur à l’Université de Lubumbashi et pour promouvoir une nouvelle cuisine congolaise.

J’ai participé à l’ouverture de l’hôtel Grand Karavia à Lubumbashi. Par la suite j’ai ouvert mon restaurant & guest house RE – SOURCE à Lubumbashi. En 2012 j’ai ouvert un second restaurant RE - SOURCE à Kinshasa, dans la commune de Gombe.

J’ai a remporté le titre de meilleur cuisinier africain lors de la première édition du concours « Star chef » 2014 puis en 2015, le MwanaMboka, le prix de la Diaspora.

En 2017, Re-SOURCE a déménagé à l’immeuble CTC et est devenu Arôme Restaurant.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est internationale et inspirée de la cuisine française et des spécialités locales. Elle est délicate, passionnelle et aromatique.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Ayant été formé en France, je souhaiterais participer à la diffusion culinaire française.

Entretien avec le Chef Jean-Pierre Jullien du restaurant Le Caf’Conc’ à Kinshasa

Présentez-vous en quelques lignes :

Après un apprentissage chez mon oncle à l’hôtel Lotti, Place Vendôme à Paris, j’ai travaillé dans les cuisines de grands chefs et des tables étoilés, et notamment pour Guy Savoy, au « Bernardin », un restaurant de poissons deux étoiles au guide Michelin. Une expérience qui m’a marqué et qui a lancé ma carrière à l’international est la restauration des chefs d’État au Sommet du G8 en 1989 sous la présidence de François Mitterrand.

Je suis arrivé à Kinshasa en janvier 2014, comme chef pour le Sommet de la Comesa (Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe) pour lequel j’ai été recruté afin d’assurer durant une semaine, la restauration des 25 chefs d’État africains présents à cette occasion. J’occupe le poste de chef au Caf’Conc’ depuis mai 2016.

Mon credo : proposer une carte variée. J’aime travailler avec des produits locaux. On peut tout faire venir de l’étranger par avion : le poisson, les légumes et même les viandes, mais ça ne présente qu’un intérêt moyen, puisqu’on trouve (presque) tout en RDC : la viande rouge vient de Goma, les fruits et les légumes des environs de Kinshasa, les poissons de Muanda par avion.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est respectueuse des produits. J’accorde une attention particulière au choix de mes produits et à la justesse de mes cuissons.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

Il s’agit de ma troisième participation à l’opération Goût de/ Good France. Représenter la gastronomie française est d’une saveur toute particulière lorsque l’on est français.

Entretien avec la Cheffe Fanny Douma du traiteur "La Douma" à Kisangani

Présentez-vous en quelques lignes :

Je m’appelle Fanny Douma et je suis une jeune cheffe passionnée par la cuisine internationale. D’origine sénégalaise, il s’agit de ma première aventure « Goût de France », en collaboration avec l’Alliance française de Kisangani*.

Je ne travaille qu’à partir des produits de saisons et en fonction du marché du jour de Kisangani. Chaque commande est un passionnant défi à relever car je trouve sans cesse mon inspiration au contact des mamans du marché, des pêcheurs du Port de Kisangani et des éleveurs.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est imaginative, étonnante, et savoureuse.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

J’ai choisi de participer à « Goût de/Good France » pour partager mon savoir-faire et vivre une expérience unique en proposant des ateliers culinaires à ceux qui, comme moi, aiment la cuisine*.
Je trouve cette opération originale pour valoriser un patrimoine français, tel que la gastronomie, à Kisangani, parfois si éloignée du reste du monde. Je suis fière d’y participer.

Entretien avec la Cheffe Anna Gomes du restaurant Planet Hollybum à Lubumbashi

Présentez-vous en quelques lignes :

Je m’appelle Anna Gomes et je suis d’origine Congolaise et Portugaise, née en RDC.
J’ai vécu en Belgique de mes 2 ans jusqu’à mes 24 ans puis je suis revenue dans mon pays d’origine.
J’ai été ensuite engagée au Planet Hollybum à Lubumbashi où j’ai occupé le poste de chef de salle pendant près de 6 ans.
Après un nouveau séjour de 2 ans en Belgique, j’ai fait mon retour au Planet Hollybum en juillet 2018 avec un nouveau défi :la gestion de la cuisine.
En collaboration avec la propriétaire, j’organise les menus, les événements et les nouveaux plats avec une équipe de cuisiniers congolais formés sur le terrain.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est authentique, artisanale et fraîche.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

La propriétaire du Planet Hollybum et moi-même avions envie de nous lancer dans une nouvelle aventure avec l’opération Goût de/Good France à Lubumbashi*.

*Le restaurant Planet Hollybum s’associe à L’Institut Français de Lubumbashi pour organiser l’activité "GOÛT DE FRANCE , GOÛT DE L’ART" qui mettra en avant, à travers une exposition dans le restaurant, le Premier Atelier de peinture appelé le Hangar, créé à Lubumbashi par le français Pierre Romain-Desfossés, militaire et peintre en 1946.
Exposant l’un des derniers héritiers de ce courant, le peintre MUVUMA,cette activité est une occasion de rendre hommage à Pierre Romain Desfossés et de faire connaître ce que fut cette expérience inouïe et d’avant-garde.

Entretien avec le Chef Marc Arnou du restaurant Chez Marc à Lubumbashi

Présentez-vous en quelques lignes :

Mon nom est Marc Arnou. Je vis en Afrique depuis 35 ans où j’ai exercé tour à tour le métier de Directeur d’hôtel et de Chef exécutif.

Comment décririez-vous votre cuisine en 3 adjectifs ?

Ma cuisine est à la fois familiale et raffinée et j’utilise le maximum de produit locaux.

Pourquoi avez-vous avez choisi de participer à l’opération Goût de France le 21 mars prochain ?

J’ai participé à l’opération Goût de France en 2015 en tant que Chef du restaurant Le MamiWata à Brazzaville. Je suis très attaché à la cuisine française, bien que Belge.

Restaurateurs, les inscriptions pour Goût de/Good France 2019 sont ouvertes jusqu’au 18 mars

Inscrivez-vous sur le site https://www.france.fr/fr/campagne/gout-france-good-france ou auprès d’un correspond Goût de France de l’ambassade avant le 18 mars.

Pour toute information concernant le Goût de/Good France 2019 en RDC :

Florence Bernat : presse.kinshasa-amba@diplomatie-gouv.fr ; communication.kinshasa-ambafrance@outlook.com

Sabrina Palma Da Costa : residence.france.kin@gmail.com

Dernière modification : 11/04/2019

Haut de page