Pose de la première pierre pour la construction d’un nouveau bâtiment de l’INPP Mbandaka

Le 13 décembre dernier, en compagnie de l’Administrateur-Directeur général de l’Institut National de la Préparation Professionnelle (INPP) et des autorités provinciales, l’Ambassadeur de France a participé à la pose de la première pierre du futur bâtiment de l’INPP de Mbandaka. Financé par l’Agence Française de Développement, qui était représentée par son Directeur, ce bâtiment sera un nouvel édifice construit sur financement du Contrat de Désendettement-Développement (C2D), après celui de Bukavu et celui de Goma, dont la première pierre a été posée en octobre.

Le bâtiment sera également équipé entièrement en mobilier et en matériel pédagogique sur financement du C2D. Grâce à cet investissement, l’offre de formation professionnelle en RDC va pouvoir être diversifiée, et adaptée aux particularités de la situation socio-économique en Equateur. En tenant compte des potentialités économiques locales pourront se mettre en place de nouvelles formations dans le domaine du bâtiment, de la mécanique, des métiers du bois, de l’agroforesterie et de l’agroalimentaire artisanal. En effet, dans cette ville capitale de la province de l’Equateur, l’activité économique doit tirer parti du potentiel agricole et de l’exploitation durable du bassin forestier du pays.

Pose de la première pierre
Pose de la première pierre
Présentation de la maquette du futur bâtiment
Présentation de la maquette du futur bâtiment
Monsieur Alain Remy, Ambassadeur de France en RDC
Monsieur Alain Remy, Ambassadeur de France en RDC

Dernière modification : 26/12/2017

Haut de page