Troïka européenne - Afrique : Déclaration de la Présidence du Conseil de l’Union Européenne (Paris, 18 novembre 2008)

Dans le cadre du partenariat entre l’Afrique et l’Union européenne défini en décembre 2007 à Lisbonne pour trois ans, une Troïka ministérielle africaine et européenne se tiendra les 20 et 21 novembre à Addis Abeba au siège de l’Union africaine. Cette rencontre sera coprésidée par M. Bernard K. Membe, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République unie de Tanzanie et président en exercice du Conseil exécutif de l’Union africaine et M. Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères et européennes au titre de la présidence en exercice de l’Union européenne.

Cette réunion aura pour objet de faire sous présidence française le premier bilan de la mise en œuvre de la Stratégie conjointe Afrique - Union européenne et du premier Plan d’action, qui est décliné en huit partenariats : paix et sécurité, gouvernance et Droits de l’Homme, Objectifs du millénaire pour le développement, commerce et intégration régionale, énergie, changement climatique, migrations, science, société de l’information et espace.

La mise en œuvre du partenariat paix et sécurité de la stratégie Afrique - Union européenne fera l’objet, le 21 novembre, d’une réunion spécifique, élargie aux ministres de la défense des présidences en exercice de l’Union africaine et de l’Union européenne, la France étant représentée par le ministre et par M. Jean Marie Bockel, secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants.

Cette rencontre permettra de dégager les progrès sur les trois actions prioritaires du partenariat en matière de paix et sécurité qui visent à renforcer le dialogue politique Afrique -Union européenne et les relations avec les organisations régionales africaines sur les défis à la paix et à la sécurité, rendre pleinement opérationnelle l’architecture de paix et de sécurité africaine (APSA) et examiner les conditions de financement des opérations de soutien à la paix de l’Union africaine.

Les ministres participeront également, en marge de la réunion, à la conférence d’initialisation du cycle d’entraînement Amani Africa / EURORECAMP, qui permettra d’aboutir d’ici 2010 à la certification opérationnelle de la Force africaine en attente, cœur de l’architecture de paix et de sécurité africaine.

Dernière modification : 19/11/2008

Haut de page