Vœux de l’Ambassadeur

JPEG

Chers compatriotes, chers amis congolais,

L’année qui s’ouvre est une année riche d’enjeux, riche aussi de défis.
Enjeux pour la relation bilatérale franco-congolaise, enjeux pour le développement de la RDC et pour tous ceux qui veulent voir ce grand et beau pays conduire sa marche en avant dans la stabilité et la croissance.
J’ai pris mes fonctions à Kinshasa depuis environ trois mois, et déjà j’ai pu mesurer ce qui y fait la force de la communauté française : une intégration poussée dans le tissu économique et social du pays, un intérêt authentique pour son histoire comme pour son avenir, et en arrière-plan une image de la France qui, comme nous avons pu le constater au lendemain des drames du 13 novembre, est solidement ancrée dans le cœur et l’esprit des Congolais.
Chaque jour qui passe me confirme dans l’idée que nous avons beaucoup de choses à faire ensemble, et qu’à travers les grandes problématiques mondiales, nos destins sont liés, la Conférence sur le climat qui s’est tenue à Paris le mois dernier l’a encore, à travers l’engagement très actif de la RDC, rappelé de manière éclatante.
Je suis heureux d’être en RDC tout comme mon épouse, et nous poursuivons avec autant de curiosité personnelle que d’intérêt professionnel notre découverte de ce pays et nos premiers contacts avec ses habitants. Merci à eux de pratiquer à notre égard l’art de l’hospitalité et de cultiver la gentillesse et la sincérité. Des qualités qui, tout au long de l’année 2016, ne pourront que nous inciter à faire plus et mieux pour la relation bilatérale, au service d’un rapprochement que tous appellent de leurs vœux.
Je vous souhaite, nous vous souhaitons une très belle année 2016, en espérant qu’elle vous apportera, dans le cadre que vous avez choisi, sur les rives du fleuve Congo, au bord du golfe de Guinée ou sur les marches de l’Est, de Bunia à Lubumbashi, joies et épanouissement.

Dernière modification : 25/01/2016

Haut de page